Suite à la pandémie du covid-19 les américains se ruent sur les armureries

Alors que la pandémie de coronavirus a tué une soixantaine de personnes et en a contaminé presque 3000 aux États-Unis, à la différence des français qui se précipitent pour faire des réserves alimentaires de nombreux Américains se précipitent dans les armureries.

Ces derniers jours, les ventes d’armes à feu augmentent dans de nombreux États, et plus particulièrement dans les grandes villes les plus touchées par le coronavirus: Los Angeles, New York et Washington, rapporte le LA Times.

Des files d’attente, parfois très longues, ont ainsi été constatées devant des armureries, cette vidéo ci dessous en témoigne:

Vérifiez aussi

Bavure policière aux Ulis (91)

Selon plusieurs témoignages que nous avons pu recueillir de la part d’habitants de la ville …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *